<article id="post-13815" class="post-13815 post type-post status-publish format-standard has-post-thumbnail hentry category-lettres-information tag-anti-cholesterol tag-avc tag-cancer tag-cholesterol tag-coenzyme-q10 tag-dhea tag-diabete-2 tag-hdl tag-immuno-depression tag-infarctus tag-intolerance-au-glucose tag-membranes-cellulaires tag-pre-diabete tag-vitamine-d clearfix" role="article" itemscope="" itemtype="http://schema.org/BlogPosting"> <header class="article-header">

Médicaments anti-cholestérol : ce que vous devez savoir

17 commentaires - 55 602 lectures
</header> <section class="entry-content clearfix" itemprop="articleBody">
Médicaments anti-cholestérol : ce que vous devez savoir

Chère lectrice, cher lecteur,

Si vous êtes entré récemment dans le cabinet d’un médecin pour lui parler de votre santé cardiaque ou de votre cholestérol, il est très probable que vous en êtes sorti avec :

  1. un sentiment de culpabilité d’avoir « trop » de cholestérol,
  2. une ordonnance pour des médicaments à base de statines (comme le Tahor, le Crestor, l’Esilor, le Zocor etc.).

Vous n’êtes pas le seul dans ce cas : 7 millions de Français ont vécu la même expérience.

Seulement on ne vous a pas tout dit sur ces « statines ». Et à propos du bon niveau de cholestérol, ne vous étonnez pas si vous avez l’impression de ne plus rien y comprendre.

Tout ceci ne doit rien au hasard.

Risque de « cholestérol délirium »

Le célèbre cardiologue et chercheur au CNRS Michel de Lorgeril n’a pas hésité à parler de « cholestérol délirium ». Un délire généralisé où l’industrie médicale a commencé à raconter une histoire inventée de toute pièce, comme une mère de famille qui voudrait endormir ses enfants, à ce petit détail près des millions de personnes y ont cru, et y croient toujours dur comme fer !!!

A l’origine du « hold-up »

C’est dans une petite ville américaine proche de Harvard, Framingham, qui avait déjà été l’objet d’une étude sur la tuberculose, qu’a été menée à partir de 1948 une étude de long terme (poursuivie de nos jours), sur les facteurs de risque cardiovasculaires. Elle met en évidence entre 1957 et 1971, quelque chose qui n’est aujourd’hui ni contesté, ni contestable : l’importance de l’hypertension artérielle dans les risques d’infarctus et d’accident vasculaire cérébral (AVC).

En 1974, cette étude désigne le diabète comme facteur de risque. Et en 1977, le cholestérol. Mais l’étude souligne aussi l’effet protecteur d’un taux plus élevé de cholestérol HDL (High Density Lipoproteins), une nuance qui a été pendant longtemps complètement passée à la trappe !!!

L’industrie pharmaceutique et à sa suite les autorités de santé publique, retiennent seulement que :

  1. l’athérosclérose est due à une accumulation de cholestérol dans les parois artérielles,
  2. qu’il faut doser le cholestérol total,
  3. et le faire baisser s’il est élevé.

Trois arguments fallacieux qui vont permettre de vendre un des médicaments les plus rentables de l’histoire : les statines.

Un simple chiffre résume toute l’affaire : l’anti-cholestérol Tahor a rapporté à lui seul 130 milliards de dollars (cent trente milliards !!! je l’écris en lettres tellement c’est énorme) depuis son lancement en 1997…Cela valait bien quelques approximations, non ?

Ce qui se passe quand on fait baisser le cholestérol

Et la première est d’avoir désigné le cholestérol à la vindicte populaire. Comme si ce lipide naturellement présent dans notre corps était uniquement là pour nous boucher les artères…

En réalité, comme le rappelle le Dr Curtay, nous consommons chaque jour entre 250 et 300 mg de cholestérol, mais nos cellules en fabriquent quotidiennement un gramme de plus.

Question alors : pour quoi faire ? La réponse donne une toute autre image du cholestérol.

Nous sommes composés d’environ 100 000 milliards de cellules et chaque cellule est entourée d’une membrane composée de lipides. Or le cholestérol est un composant vital des membranes cellulaires qui joue un rôle fondamental :

  1. dans leur stabilité
  2. dans leur fluidité. A l’inverse plus une membrane cellulaire est rigide, plus elle fige l’activité de toutes les protéines qui la hérissent comme des antennes : transporteurs, récepteurs… Ces derniers permettent de faire circuler les nutriments de l’extérieur à l’intérieur des cellules et aux cellules et organes de communiquer entre eux.
  3. dans les radeaux cellulaires, qui servent d’ancrage aux protéines qui sont fichées dans la membrane. Par exemple le récepteur à l’insuline doit être ancré sur un radeau pour être actif.

Ainsi, faire baisser le cholestérol peut altérer les capacités de la plupart des fonctions des membranes cellulaires, que ce soit le transport de nutriments ou la communication entre les organes.

Que risque-t-il de se passer si les récepteurs aux neurotransmetteurs du cerveau qui nous permettent d’être attentif, de mémoriser, sont moins actifs ? Les capacités de mémorisation déclinent. C’est exactement ce que l’on constate chez nombre de consommateurs de statines.

De même, la quantité de récepteurs à l’insuline capables de fonctionner chute, cela favorise l’intolérance au glucose, le pré-diabète, puis le diabète.

C’est pourquoi les études récentes montrent que les statines augmentent les risques de diabète, lui même un facteur de risque cardiovasculaire, mais aussi d’immuno-dépression, de vieillissement accéléré et même de cancers !

Et ce n’est pas tout, le cholestérol est lui-même transformé dans des molécules d’une importance capitale :

  • Le cholestérol est indispensable pour la vitamine D C’est à partir du cholestérol que nous fabriquons le précurseur de la vitamine D qui va être activé par l’exposition au soleil.Or aujourd’hui des milliers d’études montrent que le manque de vitamine D est un facteur de risque d’inflammation, d’infarctus, de diabète, de pathologies allergiques, de cancers (en particulier sein, prostate et colon), de sclérose en plaques, de raccourcissement des télomères (associés à la longévité et à la prévention des pathologies dégénératives) et de forte augmentation de la mortalité de toutes causes.
  • Le cholestérol est indispensable pour le coenzyme Q 10 C’est à partir du cholestérol que nous produisons le coenzyme Q10, une molécule vitale, qui sert à transporter les électrons dans les mitochondries, les centrales énergétiques pour produire le moteur de toutes nos fonctions, l’ATP.Le coenzyme Q10 est par ailleurs un puissant antioxydant. Sa baisse est un facteur de raccourcissement de la longévité et il est largement démontré que les statines le font baisser de manière très significative.
  • Le cholestérol est indispensable pour la DHEA, dont le le Pr Etienne-Emile Beaulieu a montré qu’elle était une hormone anti-âge.

Alors, vraiment, veut-on faire baisser le cholestérol à tout prix ?

Infarctus, AVC : le cholestérol et sa bonne tête de coupable

Cet argument-là, vous l’avez forcément entendu, et personne ne peut vous blâmer d’y souscrire tant ce bourrage de crâne a été intense : « un cholestérol élevé, nous a-t-on dit et répété, est un facteur de risque cardiovasculaire ».

Il est exact que l’on retrouve du cholestérol dans les plaques d’athérome (dépôts sur la paroi interne de l’artère), mais celui-ci ne représente…que 10% de leur contenu !

On y retrouve surtout une prolifération de fibres et des fibroblastes qui les ont sécrétées, des globules blancs, des cellules musculaires lisses, des plaquettes, de la fibrine, du calcium et du fer, puissant pro-oxydant et pro-inflammatoire… Tout ceci indique une réaction inflammatoire, impliquant les plaquettes (elles aussi activées par un processus inflammatoire).

Bien plus que la diminution du taux de cholestérol, c’est la maîtrise de l’hypertension et de l’hyperactivité plaquettaire qui est déterminante dans la prévention des infarctus et des AVC.

Et si le cholestérol préservait du cancer ?

D’autant qu’une autre préoccupation se fait jour. De nombreuses études ont observé une diminution du risque de cancers lorsque les sujets affichent un taux de cholestérol total plus élevé.

La très vaste étude récente Me-Can, menée sur 289 273 hommes et 288 057 femmes de Norvège, Suède et en Autriche, observe plus précisément :

  1. chez les hommes ayant le quintile de cholestérol le plus élevé, une réduction de 86% des cancers du foie et des voies biliaires, de 48% de cancers du pancréas, de 33% de cancers de la peau (hors mélanomes) et de 32% de leucémies et lymphomes.
  2. chez les femmes ayant le quintile de cholestérol le plus élevé, une réduction de tous les cancers de 14%, de la vésicule biliaire de 77%, du sein de 30%, de mélanome de 39% et de leucémies et lymphomes de 39%.

Ceci est d’autant plus important qu’une équipe de l’Inserm à Toulouse vient de mettre en évidence une molécule dérivée du cholestérol, appelée dendrogénine A (DDA) qui possède des propriétés anticancéreuses.

Au cours de leurs travaux, publiés dans la revue Nature Communications, les scientifiques ont mis en évidence l’effet inhibiteur du cancer de la DDA, à la fois sur des cellules tumorales cultivées en laboratoires et sur des tumeurs implantées chez la souris. Ils ont découvert que la DDA était présente dans les cellules saines, mais qu’elle n’était pas détectable dans les cellules tumorales.

Si elle se confirmait, cette découverte signerait pour de bon l’acte d’innocence du cholestérol, mais il en faut plus pour faire trembler les vendeurs de l’industrie pharmaceutique.

Une arme de protection massive

Ceux-ci sont pourtant confrontés à un double problème : non seulement le cholestérol n’est pas le grand méchant loup qu’ils ont décrit, mais en plus les brevets de la plupart des statines ont aujourd’hui expiré.

Alors les stratèges des grands laboratoires vont tenter de rejouer le coup du siècle avec une nouvelle arme.

Il s’agit de la nouvelle génération de médicaments anti-cholestérol. On les appelle les anti-PCSK9, ce sont des anticorps monoclonaux. Ils sont beaucoup plus puissants que les statines, et capables de faire chuter… de moitié le cholestérol. Boum !

Côté prix, ces anti-PCSK9 ne font pas non plus dans la dentelle : leur autre intérêt majeur pour les fabricants de médicaments est qu’ils sont….100 fois plus chers.

Hélas, ils ont aussi toutes les chances d’être encore plus dangereux. Les premiers anticorps monoclonaux mis en circulation comme les anti-TNFalpha, le trastuzumab ou Herceptine, peuvent provoquer de sévères effets secondaires. L’efalizumab ou Raptiva, utilisé dans le traitement des psoriasis, a favorisé des infections mortelles dont des encéphalopathies : il a été retiré du marché.

Mais il faut croire que cela n’effraie personne.

Les autorités américaines viennent ces dernières semaines d’autoriser la mise sur le marché du premier anti-PCSK9 de chez Sanofi et les autorités européennes ont donné un premier avis… positif. A la clef, plus de 4,5 milliards d’euros par an pour le laboratoire…

Mon avis : vous risquez d’entendre à nouveau la petite ritournelle sur la nécessité de faire baisser votre cholestérol. Alors n’attendez pas pour partager cette information autour de vous !

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

PS : Si vous n’êtes pas abonné à La Lettre Santé nature Innovation, je vous invite à faire l’essai ci-dessous en inscrivant votre adresse de messagerie électronique dans la case prévue à cet effet.

La Lettre Santé Nature Innovation est la newsletter de santé naturelle la plus lue dans le monde francophone. Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité.

17 commentaires - 55 602 lecture


</section> <footer class="article-footer">

Thèmes :anti-cholestérol3AVC11Cancer47Cholestérol21coenzyme Q101DHEA4Diabète39HDL2immuno-dépression1Infarctus13intolérance au glucose1membranes cellulaires1pré-diabète1Vitamine D20

</footer> <nav class="wp-prev-next"> </nav>

Réagissez avec la communauté
et laissez un commentaire sur cet article

Laisser un commentaire
<section id="respond" class="respond-form">

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

</section>
  1. <article id="comment-25973" class="clearfix"> <header class="comment-author vcard"> Alain <time datetime="2015-08-28">Il y a 2 mois </time> </header> <section class="comment_content clearfix">

    C’est révoltant, j ai pris du Tahor pendant des années !!! Comme beaucoup j’ai eu des douleurs musculaires de plus en plus fortes (la prise de Q10 c’est vrai, m’a énormément aidé à faire face), mais tout ça dû à ces statines de m….. alors que les risques liés au cholestérol ne seraient même pas établis !!!
    Q10 gold 100 mg oui, Tahor 40 mg poubelle !

    Arrêtons de nous faire empoisonner !

    </section> Répondre </article>
    • <article id="comment-27016" class="clearfix"> <header class="comment-author vcard"> Fauquet <time datetime="2015-10-6">Il y a 3 semaines </time> </header> <section class="comment_content clearfix">

      J’en suis convaincu que nous sommes empoisonné… Manger équilibré faite du sport.. Bien dormir…régule bien des choses sans avoir à prendre tous ces médicaments!!!

      </section> Répondre </article>
      • <article id="comment-27041" class="clearfix"> <header class="comment-author vcard"> MAHE Jacqueline <time datetime="2015-10-7">Il y a 2 semaines </time> </header> <section class="comment_content clearfix">

        Tout à fait d’accord !!!

        </section> Répondre </article>
  2. <article id="comment-26998" class="clearfix"> <header class="comment-author vcard"> tomall <time datetime="2015-10-6">Il y a 3 semaines </time> </header> <section class="comment_content clearfix">

    Y a t’il un rapport avec les triglicérides élevées ? La raison est la prise de certains antiviraux .

    </section> Répondre </article>
  3. <article id="comment-27009" class="clearfix"> <header class="comment-author vcard"> stuart <time datetime="2015-10-6">Il y a 3 semaines </time> </header> <section class="comment_content clearfix">

    Après en AVC en 2013 j’ai été traité à forte dose avec atorvastatine ( 80mlg).Le choc fut rude mais heureusement les doses prescrites passèrent à 40 puis 20 mlg. Durant l’année 2014 l’ai perdu du poids et surtout des muscles.
    Mon entourages , famille et amis, s’est inquiété de me voir véritablement fondre.de plus j’ai constaté que ma glycémie commençait à monter dépassant les normes. Commençant à douter de la validité du médicament j’ai réduit la dose à 10mlg et en 2015 j’ai stoppé et j’ai pris de la levure rouge de riz. Les analyses de sang qui ont suivi indiquent une stabilité des résultats ( considérés comme bon au yeux de la médecine conventionnelle ).
    Pour ma part je respire enfin.
    J’ajoute que je surveille mon alimentation.

    </section> Répondre </article>
    • <article id="comment-27151" class="clearfix"> <header class="comment-author vcard"> Ninie. <time datetime="2015-10-9">Il y a 2 semaines </time> </header> <section class="comment_content clearfix">

      Suite à une alerte à l’avc en 2012,on m’avait mis au Tahor »40mg ».Au bout de quelques temps,je me sentais diminuée à tous les niveaux.Les médecins contactés restèrent sourds à mes plaintes.Mon entourage ne me reconnaissait plus.J’ai alors pris la décision de « stopper net » le tahor et l’antiplaquettaire prescrits jusque là en dépit de la recommandation médicale.Je reprenais progressivement mon entrain d’activités et continue à observer une alimentation naturelle et équilibrée par les produits de mon potager et les fruits de mon jardin.J’ai pu rencontrer un médecin situé à 40km de ma tribu qui a pris le temps de m’écouter et de tout réorganiser mon suivi médical.Il faut être responsable de soi-même.On doit apprendre à écouter son propre corps.Merçi à l’équipe du Professeur Joyeux pour les informations.

      </section> Répondre </article>
  4. <article id="comment-27014" class="clearfix"> <header class="comment-author vcard"> cara <time datetime="2015-10-6">Il y a 3 semaines </time> </header> <section class="comment_content clearfix">

    Un médicament ce n est pas un bonbon!, c est l alimentation à surveiller on habitué trop les gens à sortir de chez le médecin avec des prescriptions medicamenteuses c est toute une éducation à faire dans la population y compris chez les personnes d un certain âge. Il faut se rendre dans les établissements et voir les distributions de médicaments
    alors oui il y en a marre d engraisser tous ces labos
    A quand un débat la dessus à l assemblée ?
    cordialement
    giselena

    </section> Répondre </article>
  5. <article id="comment-27018" class="clearfix"> <header class="comment-author vcard"> denise rperron <time datetime="2015-10-6">Il y a 3 semaines </time> </header> <section class="comment_content clearfix">

    j aimerais savoir qui croire ?les opinions sont tellement partagé c est déroutant

    </section> Répondre </article>
    • <article id="comment-27079" class="clearfix"> <header class="comment-author vcard"> canat bernadette <time datetime="2015-10-8">Il y a 2 semaines </time> </header> <section class="comment_content clearfix">

      bonjour ca fait 1an que je prend swiswastatine et il me semble que j ai moins de memoire c est a dire j oublie des mots j arrive pas a m en souvenir dans mes conversations c est dur avant j avais pas ca et puis j ai de l arthrose un peu partout et depuis que je les prends j ai plus mal dans les os il me semblais que c etait les statines et je vois que vous en parlez que ce n est pas bon je voudrais les arreter mais je me demandais si c etait pas mal de faire j ai du mauvais cholesterol m a dit le docteur amitie

      </section> Répondre </article>
    • <article id="comment-27100" class="clearfix"> <header class="comment-author vcard"> Mira Gentina <time datetime="2015-10-8">Il y a 2 semaines </time> </header> <section class="comment_content clearfix">

      C’est également mon problème…

      </section> Répondre </article>
  6. <article id="comment-27027" class="clearfix"> <header class="comment-author vcard"> Migliaccio <time datetime="2015-10-7">Il y a 3 semaines </time> </header> <section class="comment_content clearfix">

    Bonjour,

    Je prends du lescol depuis plusieurs années déjà, en effet mon médecin m’a fait peur en m’annonçant,soit médoc soit crise cardiaque etc…..
    Aujourd’hui, je n’ai vraiment plus la pêche pourtant je n’ai que 48 ans.
    Quand je fais un effort musculaire, je souffre de fortes courbatures après.
    J’ai stoppé les footings
    Je prends la décision aujourd’hui de stoppé ce poison, il arrivera ce qui arrivera.
    Merci
    Claude.

    </section> Répondre </article>
  7. <article id="comment-27099" class="clearfix"> <header class="comment-author vcard"> Mira Gentina <time datetime="2015-10-8">Il y a 2 semaines </time> </header> <section class="comment_content clearfix">

    Crises cardiaques, infarctus, le tout imputé au cholestérol… Atorvastatine 80 à vie…en plus d’une petite poignée d’autres médicaments qui me font toujours penser qu’il faut une sacrée santé pour supporter tout ça ! ma mémoire de plus en plus gravement défaillante me fait songer que je suis atteinte d’Alzheimer; parfois je ne trouve plus mes mots, ou le nom de l’une de mes meilleures amies… alors cet infarctus ayant nécessité 2 stents, ne serait-il dû qu’au stress ???

    </section> Répondre </article>
  8. <article id="comment-27111" class="clearfix"> <header class="comment-author vcard"> stephanopoli <time datetime="2015-10-9">Il y a 2 semaines </time> </header> <section class="comment_content clearfix">

    Très déçu par l’émission de FR5, je regrette que la video de la conférence de Monsieur de L. ne dure que 12m et qqs secondes. J’ai fait un AVC en avril 2010.

    </section> Répondre </article>
  9. <article id="comment-27115" class="clearfix"> <header class="comment-author vcard"> joel <time datetime="2015-10-9">Il y a 2 semaines </time> </header> <section class="comment_content clearfix">

    l’industry des statins 29 billonds de dollars , avec ca on achete tous le monde .
    La corruption ca existe.

    </section> Répondre </article>
    • <article id="comment-27174" class="clearfix"> <header class="comment-author vcard"> sourimoa <time datetime="2015-10-9">Il y a 2 semaines </time> </header> <section class="comment_content clearfix">

      Mon taux de cholestérol total ayant augmenté , mon médecin m’a prescrit des statines…que je n’ai pas pris!!
      Sans connaître tous ces effets secondaires, je me suis dit qu’ en diminuant ma consommation de beurre et de fromage, je pouvais réguler mon cholestérol…
      J’ai quand même remplacé le beurre par une margarine aux stérols végétaux…Est-ce une bonne idée?
      Je n’en sais rien mais mieux vaut un petit régime que de m’engager sur la voie des statines »!!!

      </section> Répondre </article>
    • <article id="comment-27193" class="clearfix"> <header class="comment-author vcard"> chantou <time datetime="2015-10-10">Il y a 2 semaines </time> </header> <section class="comment_content clearfix">

      Des amis utilisent la levure de riz rouge conscients que c’est une statine mais ils ne ressentent plus les douleurs musculaires provoquées par TAHOR, sont-ils tout de même en danger ? merci de votre réponse………..

      </section> Répondre </article>
  10. <article id="comment-27363" class="clearfix"> <header class="comment-author vcard"> charlotte <time datetime="2015-10-17">Il y a 1 semaine </time> </header> <section class="comment_content clearfix">

    Est-il possible sans risque de stopper ces médicaments ! Mon mari prend de la Simvastatine et voudrait l’arrêter ! J’attends votre réponse avec impatience, je vous remercie d’avance !

    </section> Répondre </article>
</article> Retour en haut de page