Page 1 sur 2

www.next-up.org/news/restricted/NCBI_PubMed.html

www.haaretz.com/news/national/israeli-scientists-find-possible-link-between-cellphone-use-thyroid-cancer.premium-1.507552

HAARETZ Monday, March 06, 2013

Israeli scientists find possible link

between cellphone use, thyroid cancer

Traduction CM

Des scientifiques israéliens trouvent un lien possible

entre l’utilisation du téléphone mobile et le cancer

de la thyroïde.

Les résultats sont «une première preuve de modifications des cellules thyroïdiennes en

réponse au rayonnement électromagnétique», dit le chercheur, «mais de là à en tirer des

conclusions générales... on en est encore loin.

HAARETZ Par Dan Even | 06 mars 2013 | 03:55

Des scientifiques israéliens ont fait état de conclusions préliminaires sur un lien possible entre le rayonnement

des téléphones portables et le cancer de la thyroïde. Il y a eu une forte hausse des taux de cancer de la thyroïde

ces dernières années dans les pays occidentaux.

La recherche israélienne, menée à l'hôpital Beilinson de Petah Tikva et à l’Université de Tel Aviv, a identifié pour

la première fois une évidence de la connexion possible entre l'augmentation des cancers de la thyroïde et

l'augmentation de l'exposition aux rayonnements émis par les téléphones portables.

Dans une expérience, les cellules thyroïdiennes humaines recueillies auprès de patients sains ont été soumises

au rayonnement d’un appareil, conçu pour l'étude, qui simule le rayonnement électromagnétique émis par les

téléphones portables. Les cellules de la thyroïde irradiées ont proliféré à un taux bien plus élevé et

statistiquement significatif que les cellules non irradiées du groupe témoin.

Une deuxième expérience, utilisant des méthodes et des matériels différents, a donné des résultats similaires.

La recherche a été menée au Centre de Recherche Médicale Felsenstein, qui fait partie de la Faculté de

Médecine Sackler de l'Université de Tel-Aviv et du Centre Médical Rabin. Le Professeur Raphaël Feinmesser,

responsable du Département ORL était le chercheur principal.

Page 2 sur 2

Les résultats seront présentés pour la première fois ce week-end lors de la conférence annuelle de la Société

Israélienne de Chirurgie ORL Tête et Cou à Eilat.

"Les résultats sont la première preuve de modifications dans les cellules de la thyroïde en réponse aux

rayonnements électromagnétiques", a déclaré Feinmesser. "Mais en tirer des conclusions générales sur un lien

entre le rayonnement du téléphone portable et le cancer de la thyroïde est encore bien loin."

La communauté scientifique est divisée quant à la connexion entre le rayonnement cellulaire et le cancer.

Certains pensent que parce que le rayonnement cellulaire est non ionisant et incapable de provoquer des

modifications dans l'ADN cellulaire, il ne peut pas être à l’origine de cancer.

Mais ces dernières années, des études épidémiologiques ont accumulé des preuves indiquant une relation entre

l'exposition accrue aux radiations cellulaires et des tumeurs cancéreuses, en particulier dans le cerveau et les

glandes salivaires.

"La glande thyroïde est située dans le cou, mais elle se situe à la même distance de l'oreille que les régions du

cerveau où des tumeurs [cancéreuses] ont été diagnostiquées comme étant liées à l'utilisation des cellulaires

appareils [cellulaires]. C’est une région qui n'est pas éloignée du centre de rayonnement de l'appareil", a

déclaré Feinmesser.

L'incidence de cancers de la thyroïde est en augmentation en Israël depuis plus d'une décennie, ce qui

correspond à l'augmentation de l'utilisation des téléphones portables.

Le cancer de la thyroïde est trois fois plus fréquent chez la femme que chez l’homme. Il s'agit de la quatrième

forme la plus courante de cancer chez les femmes juives en Israël, à 16,6 cas sur 100.000 habitants. Les trois

formes les plus courantes de cancer chez les femmes sont le cancer du sein, du côlon et du col de l’utérus.

Parmi les femmes arabes israéliennes le taux de cancer de la thyroïde est de 11,6 cas sur 100.000, et il est le

troisième cancer le plus fréquent.

De 1990 à 2007, les chiffres du Ministère de la Santé indiquent qu’il y a eu une augmentation de 67% du taux

de cancer de la thyroïde chez les femmes juives, et un accroissement de 250% chez les femmes arabe.

Pour les hommes, l’augmentation depuis l’an 2000 est plus modérée, mais affiche malgré tout une hausse de

41%des taux de cancer de la thyroïde chez les hommes juifs.

"L'une des explications est que l'augmentation est liée à l'amélioration des méthodes techniques de détection

précoce de ces tumeurs, techniques qui ont été développées ces dernières années. Mais d'autres recherches

montrent que même après neutralisation de cette influence une augmentation de ces tumeurs subsiste toujours",

a déclaré Feinmesser.

Juste cette semaine, il a été signalé que l’opérateur de communications mobiles Partner (Orange) a conclu un

accord avec un client qui se plaint d’avoir contracté un cancer après avoir utilisé les téléphones portables de

l'entreprise.

Le client, qui a dans les 50 ans, a poursuivi Partner en mai, affirmant que l'utilisation intensive de l'appareil a

occasionné un lymphome agressif près de son oreille gauche. Partenaire a accepté de payer 400.000 en NIS

(82 421 €) en règlement à l'amiable.

[Dossier paiement amiable Partener- Orange]